Logo-technipalm
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Le charançon rouge du palmier est un coléoptère appartenant à la famille des Curculionidées.

Déjà très destructeur dans les palmeraies du Sud-Est asiatique, il a atteint le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen au milieu des années 1980. Il est devenu le ravageur le plus important sur palmier dattier. Il a fait son apparition en 2006 dans le Sud-Est de la France et a entrainé la mort rapide de milliers de palmiers.

Il s'attaque principalement au palmier des Canaries, Phoenix canariensis, et au palmier dattier, Phoenix dactylifera.

charancon-rouge-du-palmier-rhynchophorus-ferrugineus
Charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus
phoenix-canariensis
Phoenix canariensis
phoenix-dactyliferae
Phoenix dactylifera

Répartition du charançon rouge en France

repartition
Répartition géographique des foyers déclarés du charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus, en France, en 2014

Source : DRAAF Provence-Alpes-Côte-d'Azur, DRAAF Languedoc-Roussillon et FREDON Corse

Biologie

Cycle biologique du charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus

Les symptômes d'un palmier malade

pheonix avant / après
Attaque d’un Phoenix canariensis par le charançon rouge

  1. Palmier sain
  2. Affaissement des palmes au niveau du coeur
  3. Palmier mort suite à l'attaque du charançon rouge du palmier

Réglementation

Le charançon rouge est un organisme de quarantaine (insecte nuisible ayant un pouvoir destructeur important pour l'économie de la zone menacée) qui fait l'objet d'une lutte officielle*.

La lutte est obligatoire selon l'arrêté ministériel datant du 21 juillet 2010, modifié le 24 juillet 2014, définissant un protocole d'intervention sur palmier infesté.
Télécharger l'arrêtéTélécharger l'arrêté modificatif.

Dans les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Languedoc Roussillon, la DRAAF (Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt) a autorisé certains professionnels à intervenir sur les palmiers contaminés par le charançon rouge.

Tout nouveau foyer doit être signalé à la mairie de la commune concernée et au SRAL (Service Régional de l'Alimentation) ou à la DRAAF.

*Décision 2007/365/CE modifiée par les Décisions 2008/776/CE et 2010/467/UE