Logo-technipalm
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Etant donné la virulence de l'insecte, l'arrêté ministériel du 21 juillet 2010, modifié le 24 juillet 2014, définit les protocoles de lutte à mettre en place. Télécharger l'arrêté ministériel. Télécharger l'arrêté modificatif.

Dans ce cadre, NemEnvi™ nécessite 5 applications espacées de 21 jours à chaque période de traitement :

  • Du 1er mars au 30 juin
  • Du 1er septembre au 15 novembre

Recherches en cours

Des organismes indépendants et agréés (dont le SCRADH, membre de l'ASTREDHOR, l'Institut Technique Horticole) ont réalisé plusieurs essais terrain en conditions naturelles (en France et en Espagne). Ils ont évalué l'efficacité de deux souches du champignon Beauveria bassiana dont celle de l'Ostrinil®, sur le charançon rouge du palmier.

L'Ostrinil® s'est avéré aussi efficace que l'insecticide chimique utilisé classiquement.

Une autre souche du Beauveria bassiana, la NPP111B005, a quant à elle présenté une efficacité proche de 100%.

Ces deux produits sont en cours d'homologation sur le charançon rouge du palmier en France et dans le Sud de l'Europe, ainsi que dans les zones de production de palmiers dattiers (Afrique du Nord, Moyen-Orient ...).

Efficacite-des-souches-du-champignon-Beauveria-bassiana
Efficacité des souches du champignon Beauveria bassiana contre le charançon rouge du palmier, Rhynchophorus ferrugineus
Larve du charançon rouge du palmier mycosée suite au développement du champignon Beauveria bassiana - © SCRADH
Larve du charançon rouge mycosée - © SCRADH
Développement du champignon Beauveria bassiana sous forme de manchons sur une larve du charançon rouge du palmier - © SCRADH
packaging-ostrinil
Découvrez NemEnvi™
systeme-rhynchotrak
Découvrez Rhynchotrak®